WILHELM Perrine, Obsolescences et modernité technique chez Günther Anders

Semestre 1
Mardi 12h-15h
Licence ouvert Master
 
WILHELM Perrine
Obsolescences et modernité technique chez Günther Anders
 
Nous consacrerons ce cours à une lecture suivie et thématique des deux tomes de L’Obsolescence de l’homme de Günther Anders. Il s’agira d’éclairer cette thèse paradoxale qui pose que l’homme lui-même est rendu obsolète par ses propres produits, et qu’Anders décline en une pluralité d’obsolescences des catégories psychologiques, politiques, sociales et métaphysiques traditionnelles. Nous nous demanderons ce qui au juste est désormais obsolète en nous appuyant sur l’étude de certains textes de l’anthropologie philosophique qu’Anders a écrits au début de sa carrière philosophique, dans les années 1920-1930. L’anthropologie philosophique du jeune Anders permet en effet d’éclairer l’origine de cette obsolescence, à savoir une « ontologie négative » qui fait de la liberté et de la capacité d’abstraction et de transformation la seule différence spécifique des êtres humains. Nous examinerons également les causes des différentes obsolescences en commentant les analyses que fait Anders de notre modernité technique : de la mise au jour de la honte et du décalage prométhéen à la description de l’aliénation médiatique qui transforme les individus en « ermites de masse ». Que devient Prométhée, figure par excellence de l’activité technicienne, à l’heure de la bombe atomique ? Pourquoi Anders décrit-il le Prométhée moderne non comme un titan déchaîné, comme le fait Hans Jonas dans le Principe responsabilité, mais comme un dieu déchu, un être frustré, plus petit que lui-même ?
 

Indications bibliographiques :

  • Günther ANDERS, L’obsolescence de l’homme : sur l’âme à l’époque de la deuxième révolution industrielle, 1956, trad. fr. Christophe DAVID, Paris, Éd. de l’Encyclopédie des nuisances Éd. Ivrea, 2002.
  • Günther ANDERS, L’obsolescence de l’homme, Tome II : Sur la destruction de la vie à l’époque de la troisième révolution industrielle, trad. fr. Christophe DAVID, Paris, Éd. Fario, 2011.
  • Günther STERN, « Pathologie de la liberté », Recherches philosophiques, trad. fr. P.- 138
  • A. STEPHANOPOLI, 1937, VI, p. 22 à 54. Disponible en ligne sur : http://1libertaire.free.fr/GAnders08.html
  • Günther ANDERS, La menace nucléaire : considérations radicales sur l’âge atomique, trad. fr. Christophe DAVID, Paris, Éd. du Rocher Serpent à plumes, 2006.
  • Edouard JOLLY, Etranger au monde : Essai sur la première philosophie de Gunther Anders, Editions Classiques Garnier, 2019.
  • — , Günther Anders. Une politique de la technique, Michalon Editeur, 2017.