ALLIEZ Éric, DUBOIS Quentin, SIBERTIN-BLANC Guillaume, L’Effet-Guattari

Semestre 2
Mardi 18h-21h
Master ouvert licence
Cours semi-intensif (cours de 3h les 25 janv. ; 8 févr. ; 22 févr. ; 8 mars ; 22 mars ; 5 avril ; puis 5 séances dans la semaine du 9-13 mai, 12h-15h)
 
ALLIEZ Éric, DUBOIS Quentin, SIBERTIN-BLANC Guillaume
L’Effet-Guattari
 
Ce séminaire sera consacré à la pensée de Félix Guattari. Il prendra son point de départ dans le double déplacement effectué par Guattari au cours des années 1960, par rapport à la psychanalyse (lacanienne, avant tout) et par rapport au marxisme (variante althussérienne, notamment), esquissant les bases d’une « synthèse disjonctive » alternative au lacano-althussérisme qui cherche à s’axiomatiser au même moment entre les Cahiers pour l’analyse et les enseignements de la rue d’Ulm. De cet envoi initial cristallisant dans une critique politique du structuralisme, nous ne tenterons pas de suivre les développements pour eux-mêmes. Nous nous proposons plutôt d’examiner dans les recherches plus tardives de Guattari certains de ses points de fuite, touchant à la mise en place d’un « nouveau paradigme esthétique », aux transformations du projet de schizoanalyse en direction des « territoires existentiels », ou encore à ses liens et projections vers les recherches contemporaines en anthropologie.
 
Indications bibliographiques :
 
  • Félix Guattari, Psychanalyse et transversalité (1972), rééd. Paris, La Découverte.
  • -----------------, Cartographies schizoanalytiques, Paris, Galilée, 1989
  • -----------------, Chaosmose, Paris, Galilée, 1992.
  • Barbara Glowczewski, Félix Guattari, « Espaces de rêve : les Warlpiri » I et II (1983/1985). URL : https://www.revue-chimeres.fr/18-01-83-Felix-Guattari-Barbara-Glowczewski-Espaces-de-reves-1-les-Warlpiri.
  • Barbara Glowczewski, Indigenising Anthropology with Guattari and Deleuze, Edinburgh University Press, 2020.
  • Eduardo Viveiros de Castro, Métaphysiques cannibales, Paris, Puf, 2009.