ALOMBERT Anne, Penser la technique avec Gilbert Simondon : enjeux philosophiques et politiques

Semestre 2
Mardi 15h - 18h 
Licence ouvert Master
 
ALOMBERT Anne
Penser la technique avec Gilbert Simondon : enjeux philosophiques et politiques
 
Dans Du mode d’existence des objets techniques, Gilbert Simondon tente de réintroduire la question de la technique dans la réflexion philosophique, en dépassant à la fois une conception instrumentale de l’outil, qui réduit la technique à un statut de moyen, et une représentation mythique du robot, qui attribue aux machines des intentions ou des émotions. Il s’agit alors d’envisager les objets techniques comme des cristallisations d’activité humaine et des supports d’inventions transindividuelles. Cette réflexion sur le statut de la technique conduit à ré-envisager le rôle des objets techniques dans les sociétés humaines, en particulier dans les sociétés industrielles, alors que les machines remplacent les travailleurs et que les objets techniques deviennent indéchiffrables pour les utilisateurs. Comment éviter l’aliénation dans un tel contexte ? Est-il encore possible de réconcilier culture et technique dans les sociétés contemporaines ? Est-il encore possible de distinguer un comportement humain d’un comportement machinique à l’époque de l’« intelligence artificielle » ?
 
Indications bibliographiques :
 
  • Simondon Gilbert, Du mode d’existence des objets techniques (1958), Paris, Aubier, 2012.
  • Simondon Gilbert, L’invention dans les techniques : cours et conférences, Paris, Seuil, 2005.
  • Simondon Gilbert, Imagination et invention (1965-1966), Paris, PUF, 2014. 
  • Simondon Gilbert, Sur la technique (1953 – 1983), Paris, PUF, 2014.
  • Simondon Gilbert, Communication et information : cours et conférences, Paris, PUF, 2015.