RAMOND Charles, Sloterdijk, Heidegger, Arendt : Controverses sur l’humanisme

Semestre 1
Jeudi 15h-18h
Master ouvert Licence
 
RAMOND Charles
Sloterdijk, Heidegger, Arendt : Controverses sur l’humanisme
 
Les faits et analyses apportés tout récemment par l’ouvrage d’Emmanuel FAYE, Arendt et Heidegger. La destruction dans la pensée (Paris : Albin Michel (« Espace libres / Idées »), 2020) seront l’occasion de revenir sur la querelle de l’humanisme, qui a mobilisé la philosophie contemporaine depuis la publication de la Lettre sur l’humanisme de Martin Heidegger en 1946. S’interroger sur la signification de « l’humanisme », c’est en effet s’interroger sur la signification même de la modernité et de l’époque contemporaine. Dans la suite des Séminaires consacrées les années précédentes à différentes œuvres de Peter Sloterdijk, (2015-16 : Bulles (Sphères 1) ; 2016-17 : Globes (Sphères 2) ; 2017-2018 : Écumes (Sphères 3) ; 2018-19 : Le Palais de Cristal ; 2020-21 : Colère et Temps), nous étudierons donc en 2021-22 les Règles pour le parc humain – Une lettre en réponse à la Lettre sur l’humanisme de Heidegger (Traduit de l’allemand par Olivier Mannoni, Paris : Arthème Fayard / Éditions Mille et une nuits, 1999) ; et La domestication de l’être – Pour un éclaircissement de la clairière (Traduit de l’allemand par Olivier Mannoni, Paris : Arthème Fayard / Éditions Mille et une Nuits, 2000).
 

La participation au Séminaire suppose l’acquisition et la lecture des ouvrages mentionnés ci-dessus pour l’année académique 2021-22. L’évaluation (Session 1) résultera de la moyenne entre un « Contrôle Continu » comprenant des devoirs écrits et/ou des exposés oraux, et un « Examen » consistant en questions et/ou commentaire de texte en temps limité. La participation et la présence au Séminaire seront prises en compte. L’évaluation de Session 2 consistera en un devoir en temps limité.