FADABINI Sara, Rêveries d’un flâneur solitaire : Walter Benjamin et les Passages de Paris

Semestre 2
Lundi 9h-12h
Licence ouvert Master
 
FADABINI Sara
Rêveries d’un flâneur solitaire : Walter Benjamin et les Passages de Paris
 
Selon Freud, Rome et Pompéi ne sont pas que des villes ; elles sont les images en pierre de la vie psychique, composée, comme ces vestiges des civilisations anciennes, de couches que le temps, le refoulement et la mémoire ont, respectivement, créées, enterrées et ressuscitées. De manière analogue, Walter Benjamin voit dans les passages parisiens, galeries commerciales surgies sous le règne de Louis Philippe, des allégories du rêve, de la rêverie et du réveil. Il sera question de s’interroger sur quelle dialectique articule ces intérieurs initiatiques au Paris en plein-air, théâtre de la vie politique, économique et sociale de la France du XIXe siècle. Axé sur l’ouvrage Paris, Capitale du XIXe siècle. Le Livre des Passages, ce cours se propose, à la fois, d’analyser la dimension initiatique des passages, cavernes du mythe moderne de la connaissance, ainsi que d’en montrer l’agencement à des événements décisifs de l’Histoire de France, tels Le Second Empire et la Commune. Les questions annexes à ces deux points porteront sur la méthode ici adoptée par le philosophe berlinois, reposant sur l’axiome que les passages sont des monades réfléchissant un espace-temps élargi, et sur la dette qu’il y a contractée, notamment, avec Freud, Marx, le Surréalisme et Proust.
 

Indications bibliographiques :

  • W. Benjamin, Paris Capitale du XIXe siècle. Le Livre des Passages, traduit de l’allemand par J. Lacoste, Les Éditions du Cerf, Paris, 2009.
  • G. Didi-Huberman, Ninfa Moderna. Essai sul le drapé tombé, Gallimard, Paris, 2002.
  • G. Gilloch, Walter Benjamin. Critical Constellations, Polity Press, Cambridge, 2002.
  • G. Raulet, Le Caractère destructeur, Aubier, Paris 1997. 
  • AA. VV. Capitales de la modernitè. Walter Benjamin et la ville, sous la direction de P. Simay, Éditions de l’éclat, Paris, 2005.
  • B. Tackels, Petite introduction à Walter Benjamin, L’Harmattan, Paris, 2001.