DUBOIS Quentin, Les économies libidinales : une nouvelle approche du signe

Semestre 1
Jeudi 12h-15h
Master ouvert licence
 
DUBOIS Quentin
Les économies libidinales : une nouvelle approche du signe
 
Notre séminaire portera sur l’élaboration successive au début des années 70 d’économies libidinales advenant d’une relecture attentive de la première topique freudienne d’une part et de l’attention nouvelle à l’égard de Sade par l’entremise de Lacan et Klossowski d’autre part. Dans un premier temps, nous nous engagerons dans la critique de la représentation et de l’organisation sociale de la libido (le Moi et l’identité personnelle). Si la psychanalyse est interpellée, c’est en tant qu’elle est un mode particulier d’enregistrement du désir (économie libidinale) répondant aux exigences du capitalisme (économie politique) de production d’une subjectivité privée et aliénée. Il s’agit pour nos auteurs de produire un dispositif pulsionnel affranchi de la représentation, cherchant à faire fuir plutôt qu’à stabiliser dans l’identité, à rendre de nouveau possible une pensée de la subversion (et non de la transgression) et du révolutionnaire. Dans un second temps, nous nous intéresserons aux tentatives conjointes de Lyotard, Guattari et Deleuze et Klossowski de se dégager d’une métaphysique du signe au profit d’une pensée qui entend ouvrir à la surface libidinale (Lyotard) pour y découvrir des signes-intensités qui serviront de matières aux nouvelles sémiotiques politiques des années 70 et 80.
 

Indications bibliographiques :

  • Gilles Deleuze et Félix Guattari, L’anti-Œdipe. Capitalisme et schizophrénie, Paris, Minuit, 1972.
  • Sigmund Freud, L’interprétation du rêve (1900), Paris, PUF, 2010.
  • Sigmund Freud, Métapsychologie (1915), Paris, PUF, 2010.
  • Pierre Klossowski, Sade et Fourier, Montpellier, Fata Morgana, 1974.
  • Pierre Klossowski, La Monnaie vivante, Paris, Payot, 1997.
  • Jacques Lacan, Écrits, Paris, Seuil, 1966.
  • Jean-François Lyotard, Des dispositifs pulsionnels, Paris, 10/18, 1973.
  • Jean-François Lyotard, Économie libidinale, Paris, Minuit, 1974.