DONOSO GÓMEZ Mario, Vers une athéologie politique ? Lectures de la politique spinoziste

Semestre 1
Lundi 12h-15h
Licence 3 (EC Tremplin)
 
DONOSO GOMEZ Mario
Vers une athéologie politique ? Lectures de la politique spinoziste
 
Par opposition à la théologie politique au sens schmittien, qui se caractérise par l’analogie entre le miracle divin et l’état d’exception du souverain, le spinozisme peut être présenté comme une « athéologie politique ». Nulle place n’existe pour une théologie politique dans une philosophie comme celle de Spinoza, articulée autour de la critique des imaginaires superstitieux et des miracles, mais aussi des conceptions volontaristes de la divinité et du libre arbitre chez les hommes. Quels sont les enjeux de la philosophie politique spinoziste ainsi comprise ? La conception spinoziste de la divinité peut-elle être considérée comme la base théologique d’une politique tout à fait différente de celle de Schmitt ? Le but de ce cours est d’analyser la politique spinoziste en contraste avec une conception théologico-politique.

Indications bibliographiques :

  • Lomba, Pedro. « Historia y violencia : presencia de Spinoza y Descartes en la obra de Carl Schmitt », in ÉNDOXA : Series Filosóficas, n.o 39, 2017, pp. 147-184. UNED, Madrid
  • Negri, Antonio. L’anomalie sauvage. Puissance et pouvoir chez Spinoza. Paris ; Editions Amsterdam, 2007.
  • Schmitt, Carl. La dictature. Paris : Éditions du Seuil, 2000.
  • Schmitt, Carl. Théorie de la constitution. Paris : Presses universitaires de France, 2013.
  • Spinoza, Baruch. Traité Théologico-politique. Paris : Presses universitaires de France, 1999.
  • Spinoza, Baruch. Traité Politique. Paris : Presses universitaires de France, 2005.