RENAULT MATTHIEU, Méthodes de réussite des projets personnels et professionnels : Projet tuteuré « Philosopher hors-champ » et Mini-mémoire de recherche

2020-2021 — Semestre 2
Lundi 12h-15h
1ER COURS : LUNDI 1er FÉVRIER 2021.
Lien de visioconférence à venir via la liste de diffusion électronique du Département de philosophie.

RENAULT MATTHIEU
Méthodes de réussite des projets personnels et professionnels (EC M3P)

Projet tuteuré « Philosopher hors-champ » (M3P, L2)

Semestre 2
Lundi 12h-15h (une semaine sur deux)
Licence 2

L’enseignement « Philosopher hors champ » (Méthodes pour réussir ses projets personnels et professionnels, M3P) se propose d’ouvrir le cursus philosophique à son extériorité. Il repose sur un projet personnel déterminé conjointement par l’étudiant.e et son tuteur/sa tutrice. Il prend la forme d’un travail libre, original, personnel et encadré à partir d’une idée, d’un intérêt de départ, apportés par l’étudiant, sous condition d’accord de l’enseignant.e tuteur/tutrice du projet : traduction d’un inédit, dossier philosophique, essai, enquête, mais aussi projet associatif, production artistique, pratiques éducatives et culturelles, etc. L’étudiant.e établit, dès le début du semestre, un contrat pédagogique avec l’enseignant.e encadrant.e et discute avec lui/elle de la forme et des modalités de réalisation et d’évaluation du travail. La réalisation de ce projet personnel s’accompagne de permanences et de séances collectives (dont le programme sera communiqué ultérieurement) visant à mieux inscrire le projet étudiant dans les réalités du monde professionnel et de la recherche.

Mini-mémoire de recherche (M3P, L3)
Semestre 2
Lundi 12h-15h (une semaine sur deux)
Licence 3

Le mini-mémoire de recherche (Méthodes pour réussir ses projets personnels et professionnels, M3P) s’inspire du modèle des papers ou essays des universités anglophones ou de la Seminarbeit des universités allemandes. L’étudiant.e, en accord avec son encadrant.e, élabore une problématique philosophique et rédige, pour y répondre, un travail d’une vingtaine de pages conforme aux exigences académiques de la recherche scientifique.

Centré sur un travail proprement disciplinaire, le projet de mini-mémoire n’en est pas moins fermement ancré dans une pratique visant à préparer l’entrée dans le monde professionnel. Sa réalisation est ainsi accompagnée d’un ensemble de permanences et séances collectives (dont le programme sera communiqué ultérieurement) consacrées à la valorisation de la recherche et à son utilité sur les plans individuel, social et professionnel.