PINGEOT MAZARINE, L’idée d’humanité

2020-2021 — Semestre 2
Vendredi 9h-12h & 14h-17h (sur 8 séances)
Master ouvert Licence

PINGEOT MAZARINE
L’idée d’humanité

L’humanisme des Lumières a été battu en brèche par des attaques de toutes parts – structuralisme, philosophie de Heidegger, sciences humaines, technosciences – il semblerait que l’anti-humanisme soit le point d’accord de courants pourtant parfois opposés de la philosophie contemporaine. Mais cet anti-humanisme n’accorde-t-il pas lui-même encore trop à « l’homme », rejeté comme le dernier lieu des illusions métaphysiques ? Car l’Humanité peut recevoir des acceptions fort différentes et c’est sans doute dans cette homonymie que réside la clé du rejet de l’humanisme. Il faudra alors s’entendre sur ce que signifie humanisme, humanité, Humanité – mais plus encore se demander ce que peut signifier l’humanité en l’homme après la mort de la métaphysique.

Indications bibliographiques :

  • Kant, Fondement de la métaphysique des mœurs
  • Nordmann, Phénoménologie de la transcendance II
  • Schaeffer, La fin de l’exception humaine
  • Wolff, L’idée d’humanité
  • Lévi-Strauss, Anthropologie structurale II
  • Foucault, « L’homme est-il mort ? », Dits et Écrits tome I, texte n°39 Levinas, L’humanité de l’autre homme