MINTZ ARIANE, La société contre l’individu : Adorno lecteur de Hegel

2020-2021 — Semestre 1
Jeudi 12h-15h
Licence, Master

MINTZ ARIANE
La société contre l’individu : Adorno lecteur de Hegel

À partir de l’examen des rapports entre universel et singulier, et entre société et individu dans la philosophie de Hegel, Adorno dresse un constat de la modernité sans appel. Pour lui, la société bourgeoise capitaliste a retourné à son profit l’apparente émancipation des individus pour les inscrire avec toujours plus de violence dans l’ordre de la production marchande qui est le sien. S’en suivent des mutilations psychiques diverses et une certaine atrophie de l’action individuelle qu’Adorno s’attache à étudier. Faire advenir cette émancipation manquée passe en effet par une enquête de l’aliénation spécifique à laquelle la société soumet l’ensemble des individus qui la composent. Il s’agit donc pour Adorno de prendre parti pour l’individu, contre l’universel promu par Hegel, et de faire advenir véritablement la possibilité de sa liberté.Ce cours aura pour but de cerner précisément le diagnostic historique et philosophique dressé par Adorno en montrant la façon dont il s’ancre dans un rapport complexe à Hegel, celui d’une opposition qui prolonge néanmoins la pensée de ce dernier. Il s’agira également d’interroger la pertinence du choix d’Adorno en faveur du repli sur la figure de l’individu dans une perspective d’émancipation, notamment politique.

Indications bibliographiques :

  • Hegel, Phénoménologie de l’esprit, trad. J.-P. Lefebvre, GF, 2012
  • Hegel, Principes de la philosophie du droit, trad. J.-F. Kervégan, PUF, 1998 Adorno, Minima Moralia, Payot, 2003
  • Adorno, Trois études sur Hegel, Payot, 2003
  • Adorno, Dialectique négative, Payot, 2003