GRANGÉ NINON, La sensation, les esthétiques

2020-2021 — Semestre 2
Lundi 9h-12h
Licence ouvert Master

GRANGÉ NINON
La sensation, les esthétiques

Statue que l’on dote progressivement de chaque sens, aveugle de naissance qui serait brutalement guéri : deux expériences de pensée qui nous introduisent au problème des sens et de la sensation. Les sens nous donnent-ils le monde extérieur ou sont-ils un obstacle à sa connaissance ? Sont-ils trompeurs ou nous constituent-ils ? N’y a-t-il qu’une radicale opposition entre réalisme et idéalisme ? On cherchera à répondre à ces questions en explorant l’idée de sensation dans l’élaboration d’une théorie de la connaissance, pour ensuite poser la question de la place d’une esthétique dans cette recherche : comment s’effectue le passage d’une connaissance par les sens à la contemplation, quelles conséquences pour l’expérience esthétique ?

Indications bibliographiques :

  • Berkeley, Essai d’une nouvelle théorie de la vision  ; Principes de la connaissance humaine (Livre I).
  • Condillac, Traité des sensations
  • Descartes, Méditations métaphysiques
  • Diderot, Lettre sur les aveugles ; Rêve de d’Alembert ; Lettre sur les sourds et muets ; Salons
  • Kant, Critique de la raison pure (Préfaces, Esthétique transcendantale) ; Critique de la faculté de juger Locke, John, Essai sur l’entendement humain
  • Montaigne, Essais
  • Rancière, Aisthesis
  • Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes