BARRA-JOVER MARIO, Problèmes de philosophie analytique. L’Un et le Multiple

2020-2021 — Semestre 1
Mercredi 12h-15h (mutualisé avec Sciences du Langage)
Master ouvert Licence

BARRA-JOVER MARIO
Problèmes de philosophie analytique. L’Un et le Multiple

Notre représentation du monde semble bâtie sur un principe très simple : la multiplicité hétéroclite et incernable des phénomènes est réductible à des unités homogènes qui la cernent et l’expliquent. Sans cette réduction, nous ne pourrions pas saisir le monde puisque nous serions confrontés au « chaos ». Dans ce séminaire nous allons nous demander si l’unité comme entité de l’intelligible est :
1) quelque chose qui existe dans le monde indépendamment de nous en tant qu’observateurs. C’est-à-dire que nous pouvons réduire un nombre indéfini d’expériences à l’énoncé « Voir un arbre » parce qu’il existe une classe naturelle d’objets « Arbre ». C’est la position réaliste depuis Aristote.
2) la conséquence des propriétés de notre dispositif cognitif qui ne peut saisir le monde qu’en l’organisant en classes façonnées par ces mêmes propriétés. C’est la position kantienne.
3) une possibilité et non pas une nécessité (comme l’affirment les deux positions précédentes). Elle a été fixée depuis les philosophes présocratiques comme le seul chemin de la connaissance, mais il y aurait des chemins alternatifs qui, à l’instar d’Héraclite, viseraient les processus et non pas les entités.
Nous explorerons cette troisième solution à partir d’une hypothèse initiale qu’il faudra évaluer et modérer : les présocratiques ont impulsé un cadre langagier d’où la philosophie occidentale et même la science moderne n’ont jamais pu sortir.

Indications bibliographiques :

  • Aristote. Métaphysique. Trad. De J. Barthélemy-Saint-Hilaire revue par P. Mathias. Pocket, 1991.
  • Dumont, J.-P. et al. (éds.) Le Présocratiques. Paris. Gallimard. 1988. [Textes de Héraclite, Parménide et Xénophane] Graham, D. W. (éd.). The Texts of Early Greek Philosophy. Cambridge University Press, 2010
  • Kant, E. Prolégomènes à toute métaphysique future [1783]. Paris. Vrin, 1993.
  • Pichot, A. La naissance de la science : 2. Grèce Présocratique. Paris. Gallimard, 1991.
  • Platon. Parménide. Trad. E. Chambry. Paris. Flammarion. 1967.