FALQUET Jules, Epistémologies situées et méthodologies du travail de « terrain »

Semestre 2
Mardi 9h-12h
Master 1
 
FALQUET Jules
Epistémologies situées et méthodologies du travail de « terrain »
 
Ce séminaire vise le double objectif de réfléchir aux implications épistémologiques, éthiques et méthodologiques de la perspective du point de vue situé, et d’apporter un ensemble de bases théoriques et éthiques sur la méthodologie en sciences sociales, en vue d’aider les apprenti-e-s philosophes à réfléchir à la question du « terrain » en philosophie.
Sans évacuer la question « qui est concerné-e » par « quoi », on transformera la question piège de savoir si « n’importe qui » peut travailler sur « n’importe quel sujet », en réfléchissant sur les raisons pour lesquelles chacun-e choisit des thématiques et des approches particulières, et les implications épistémologiques des différentes positions imbriquées des chercheur-e-s dans les rapports sociaux de sexe, de race et de classe, non seulement « dans l’absolu » mais aussi relativement à leurs différents « objets » d’étude, et dans des contextes socio-historiques et scientifiques concrets.
 
Indications bibliographiques :
Ait Ben Lmadani Fatima, Moujoud Nasima, « Peut-on faire de l’intersectionnalité sans les ex-colonisé-e-s ? », Mouvements, 2012/4, n° 72 [en ligne].
bell hooks, « Choisir la marge comme espace d’ouverture radicale », Petunia #3 [en ligne].
Falquet, Jules, 2012, Les mouvements sociaux dans la mondialisation néolibérale : imbrication des rapports sociaux et classe des femmes (Amérique latine-Caraïbes-France), HDR sous la direc. d’A.-M. Devreux, Paris 8, chap. 2 et 7.
Hill Collins, Patricia, « La construction sociale de la pensée féministe noire » (1990), in E. Dorlin, H. Rouch, Black Feminism. Anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000, Paris, l’Harmattan.
Kocadost Fatma Çıngı, « Le positionnement intersectionnel comme pratique de recherche : faire avec les dynamiques de pouvoir entre femmes », Les cahiers du CEDREF, 2017 [en ligne].
Mathieu, Nicole-Claude, « Critiques épistémologiques de la problématique des sexes dans le discours ethno-anthropologique » (1985), in L’Anatomie politique. Catégorisations et idéologies du sexe. Paris, Côté-femmes Editions, 1991.
Vivas-Romero Maria, 2018, « Co-construction d’une ethnographie émancipatrice et féministe. Entre mutation et métissage », Emulations #22 : ethnographies du proche [en ligne].