ALOMBERT Anne, Introduction à la pensée de Bernard Stiegler

Semestre 1
Jeudi 15h-18h
Master ouvert Licence
 
ALOMBERT Anne
Introduction à la pensée de Bernard Stiegler
 
Dans sa thèse principale intitulée La technique et le temps et publiée dans les années 1990, Bernard Stiegler entend penser la question de la technique, demeurée selon lui « refoulée » par la tradition philosophique. A partir des années 2000, ce geste le conduit à interroger la révolution numérique, à la fois du point de vue de ses enjeux philosophiques et anthropologiques, mais aussi psychiques, sociaux, économiques, politiques et écologiques. Dans son dernier ouvrage publié en 2020 et intitulé Bifurquer, ces questions se rejouent dans le contexte du « capitalisme computationnel » et de l’Anthropocène.
Nous tenterons de ressaisir ce parcours, en montrant comment cette pensée de la technique permet à Stiegler d’interroger à nouveau frais certaines problématiques contemporaines, comme : les questions de l’éducation et des savoirs à l’époque des médias numériques, les questions du travail et de la prolétarisation à l’époque de l’automatisation généralisée, les questions du désir et du soin à l’époque du capitalisme consumériste, ou encore les questions de l’économie et de l’entropie dans le contexte de la crise écologique.
 
Indications bibliographiques :
B. Stiegler, La technique et le temps (1996-2001), Paris, Fayard, 2018.
B. Stiegler et al., Bifurquer, Paris, Les liens qui libèrent, 2020.
Le cours fera référence à ces deux ouvrages, mais nous nous appuierons surtout sur différents articles de Bernard Stiegler rédigés entre 1990 et 2020 et portant sur les différentes thématiques abordées : la bibliographie sera précisée en début de semestre et les textes étudiés seront transmis au fur et à mesure des séances.