ALLIEZ Éric, Nietzsche et la philosophie de Deleuze

Semestre 2
Lundi 18-21h
Master ouvert à la L3
 
ALLIEZ Éric
Nietzsche et la philosophie de Deleuze
 
En association et en complémentarité avec le séminaire Nietzsche, Foucault et la généalogie de Michèle Cohen-Halimi et Orazio Irrera auquel je participerai, il s’agira à la fois de produire une lecture fine du grand ouvrage de Deleuze publié en 1962 (Nietzsche et la philosophie) qui place sa philosophie sous le signe d’un « anti-hégélianisme » de combat, et de s’attacher aux stratégies différentielles du mouvement nietzschéen qui met en devenir toute sa pensée du côté d’un « pluralisme » dont on instruira le rapport avec l’œuvre de Foucault.
 
Indications bibliographiques :
Gilles Deleuze, Nietzsche et la philosophie, Paris, PUF, 1962
Gilles Deleuze, « Conclusions sur la volonté de puissance et l’éternel retour » (1964), in L’Île déserte, Paris, Minuit, 2002
Gilles Deleuze, Différence et répétition, Paris, PUF, 1968
Gilles Deleuze, « Pensée nomade » (1973), in L’Île déserte, Paris, Minuit, 2002
Gilles Deleuze, Félix Guattari, L’Anti-Œdipe, Paris, Minuit, 1972
Michel Foucault, « Nietzsche, la généalogie, l’histoire » (1971) dans Dits et écrits, vol. I (1954-1975), Paris, Gallimard, coll. « Quarto », 2001
Michel Foucault, « La vérité et les formes juridiques » (1973) dans Dits et écrits, vol. I (1954-1975), Paris, Gallimard, coll. « Quarto », 2001