CANY Bruno. Diderot, le philosopher et son philosophe

2019-2020
Semestre 1
Vendredi 12h-15h
Licence, Master

CANY Bruno
Diderot, le philosopher et son philosophe

Bien avant Nietzsche, Diderot a entrepris la refondation de l’acte philosophique, comprenant, en bon matérialiste, que le concept et la logique de la philosophie systématique étaient insuffisants pour appréhender la complexité du monde dans sa totalité, et en mettant en place à cette fin un dispositif visuel de penser qui articule le philosopher au roman, à la peinture et au théâtre. Il perçoit que la pensée ne peut faire l’économie de l’expérimentation (même s’il reste prisonnier du théorique) ; et conséquemment, il comprend que le renouvellement du philosopher l’engage à reconstruire simultanément la Figure du philosophe.
C’est cette élaboration, en contre de la Figure hiératique du philosophe antique, Socrate, qu’il s’engage dans la voie d’une figuration plurielle et chatoyante du philosophe moderne, que nous allons étudier et suivre.

Indications bibliographiques :

  • Diderot, Œuvres philosophiques et esthétiques, Dialogues et contes philosophiques. Platon, Apologie de Socrate, Dialogues socratiques.
  • Pierre Hartmann, Diderot. La figuration du philosophe, José Corti, 2003.
  • Paulin Ismard, L’événement Socrate, Flammarion, 2013.