Barbara ZAULI

Doctorante et actuellement chargée de cours du département de philosophie de l’Université Paris 8 - Vincennes-Saint-Denis, Barabra ZAULI a aussi été successivement ATER et chargée du suivi administratif et pédagogique des étudiants du Master en double diplomation Espace Caraïbe : Arts, littératures, philosophie. Elle rédige au sein du Laboratoire d’études et de recherches sur les Logiques Contemporaines de la Philosophie (ED 31) et en co-direction avec l’Université Bordeaux 3 une thèse de doctorat sur La vie comme oeuvre. Nietzsche, Albert Camus et l’esthétique de l’existence.

Contact : barbara.zauli@gmail.com

Domaines de recherche :

  • Philosophie française contemporaine, littérature, philosophie allemande

Enseignements dispensés dans le Département de philosophie de l’Université Paris 8 :

  • 2016-2017 : « Les îles bienheureuses. Nietzsche, Camus : philosophies du Midi. » ; « Lectures françaises de Nietzsche. André Gide, Georges Bataille, Albert Camus » ; « Luchino Visconti et la dimension du trop tard »

Publications :

  • « Jacques Derrida, Albert Camus : pensées des ailleurs », Actes du 3ème Colloque International sur Jacques Derrida, entre la critique littéraire et la philosophie, dix ans après sa mort. Université Abdelhamid Ibn Badis, Mostaganem, Algérie, faculté de sciences sociales, filière de philosophie
  • « Albert Camus. Albert Camus et les nuances du silence », ouvrage collectif du séminaire « Anthropologie et esthétique transculturelles » sous la direction de Jacques Poulain et Bruno Cany (Université Paris 8), L’Harmattan 2016
  • « Le rire de Sisyphe et la danse de Zarathoustra »actes colloque "De l’absurde à la révolte dynamique de la pensée d’Albert Camus", Université Jagellon, Cracovie, Pologne

Publications en cours :

  • « Destinerrances. Jacques Derrida, Albert Camus et le spectre de l’identité », Actes des Journées d’étude La philosophie et la question de la langue, Université de Barcelone et Université Paris 8 ;
  • « Comment l’on devient ce que l’on est. Albert Camus en voyage vers « ceux qu’il aimait ». » Actes des Rencontres méditerranéennes Albert Camus 2015-2016 ;
  • “The crisis of feelings at the age of posthuman. Pasolini, staging the obscene », Actes de l’Université d’été 2015- Université de Telavi, Géorgie

 Télécharger CV complet