Master « Philosophie »

 

Le Master, qui accueille notamment des étudiant·e·s de très nombreux pays étrangers, propose une formation à la recherche qui se veut avant tout plurielle et comparatiste. Loin de toute spécialisation à outrance, loin de tout impérialisme de la pensée, tant académique qu’européocentrée, forte d’une tradition critique dont le fil ne s’est pas rompu elle a su conserver des contacts avec le monde entier, les enseignant·e·s-chercheur·e·s du département ayant toujours su mener les recherches les plus approfondies en réseaux avec les meilleurs esprits de notre temps.
Cette formation vise avant tout à permettre à ceux et celles qui s’engagent dans cette voie de découvrir à la fois la question qui les préoccupent le plus, de faire usage de toutes leurs connaissances pour la problématiser et d’en acquérir de nouvelles pour la déplacer et la porter plus loin.
En contact permanent avec les doctorant·e·s, les étudiant·e·s de master découvrent peu à peu les bénéfices de la confrontation et de l’argumentation, de la variété des points de vue et d’une critique philosophique qui œuvre à se libérer le plus possible de tout préjugé.
Cet esprit de recherche, qui ne se limite pas à des aspects formels et conformistes, qui n’est « scientifique » qu’au sens où le devient toute collectivité qui s’interroge sur sa situation, son histoire et son devenir et qui parvient à développer un point de vue critique à cet égard, permet à tou·te·s, qu’ils et elles poursuivent ou non leur activité intellectuelle dans l’aventure d’une thèse, de se donner les moyens, dans de multiples branches et secteurs de la vie sociale et professionnelle, de soutenir durablement les exigences d’une pensée libre.

 

 

Modalités d’inscription et conditions d’accès

 
DÉMARCHES D’INSCRIPTION
 
1) Inscription administrative
 
Les inscriptions et réinscriptions administratives s’effectuent en ligne à travers la procédure « Candidatures Paris 8 » : https://appscol.univ-paris8.fr/candidatureP8
Elles sont ouvertes :
→ Pour les Étudiant·e·s primo-entrant·e·s et étudiant·e·s de Paris 8 changeant de cursus admis via Candidatures Paris 8 en 1ère session : mai-juin.
→ Pour les étudiant·e·s Étudiant·e·s primo-entrant·e·s et étudiant·e·s de Paris 8 changeant de cursus admis via Candidatures Paris 8 en session complémentaire : fin août - septembre 2020.
→ Pour les Étudiant·e·s de Paris 8 en réinscription (passage M1 en M2 et redoublements sur tous les niveaux d’études du Master) : mai-juin 2020 et fin août - septembre 2020.
→ Pour les Étudiant·e·s admis via Études en France : mai-juin et fin août - septembre.
 
Les étudiant·e·s qui reçoivent fin août/début septembre une autorisation d’admission leur permettant de changer de cursus (procédure Candidatures Paris 8) ont jusqu’à la fin de septembre pour s’inscrire. Les inscriptions en mai-juin sont fortement conseillées pour éviter l’affluence et les files d’attente fin août. Aucun délai supplémentaire n’est accordé au-delà des dates indiquées ci-dessus sauf cas particuliers.
Si vous vous inscrivez en formation continue (Financement par une entreprise/Contrat de professionnalisation ou d’alternance), contactez le Service de la formation continue : http://www.univ-paris8.fr/Direction-de-la-formation-3886
Pour les passages de M1 en M2 et les redoublements, la réinscription est de droit dans la même discipline. Cependant, si vous redoublez une troisième fois sur le même niveau d’études sans avoir acquis aucun EC l’année précédente, vous devez passer un entretien pédagogique. Si vous êtes concerné·e, téléchargez le formulaire : https://philosophie.univ-paris8.fr/spip.php?article1494
Pour les passages de L3 en M1 et les autres changements de cursus, vous devez avoir obtenu un avis favorable de la commission d’admission après avoir créé un dossier dans Candidatures Paris 8.
Procédure de réinscription : suivez dans l’ordre les différentes étapes de votre inscription administrative : https://appscol.univ-paris8.fr/infoDevu/?idPage=INS12111
Si vous n’êtes pas en mesure de vous inscrire dans les délais impartis et pour tout autre renseignement, contactez l’Assistance étudiant·e·s qui s’engage à vous répondre dans un délai de 48h sauf le week-end : https://apps.univ-paris8.fr/osticketdevu/
Pour tous renseignements s’adresser au secrétariat du département de philosophie.
 
2) Inscription pédagogique
 
Les inscriptions pédagogiques dans le cursus de M1 et de M2 s’effectuent entre la troisième semaine d’octobre et la première semaine de novembre. Il est conseillé de prendre contact avec le secrétariat de philosophie. Toute inscription présentant des irrégularités par rapport à l’architecture du Master ne sera pas autorisée avec le risque de bloquer la saisie de toutes les autres notes. Pour régler toute question concernant l’inscription pédagogique il faut prendre rendez-vous pour un entretien durant une des séances de l’EC « Initiation à la recherche » (I) en novembre avec le ou la Responsable pédagogique du Master.
 
3) Inscription à la liste de diffusion du Département de Philosophie « info.philo »
 
L’inscription à cette liste est obligatoire pour tou·te·s les étudiant·e·s. C’est à travers cette liste de diffusion qui circulent les informations essentielles pour le déroulement des activités du Master.
Formulaire d’inscription à la liste de diffusion du Département de Philosophie « info.philo » : 
http://www.artweb.univ-paris8.fr/?-Philosophie-
 
 
CONDITIONS D’INSCRIPTION
 
Les dossiers d’admission des étudiant·e·s arrivant·e·s souhaitant s’inscrire en première ou en deuxième année de Master sont vérifiés par la Commission des équivalences composée du ou de la responsable de la mention et/ou de ceux et celles de ses parcours spécialisés.
 
MASTER 1
 
Pour être admis·e à présenter une demande d’inscription, les candidat·e·s doivent remplir l’une des conditions suivantes : être titulaire d’une licence de philosophie (régime DEUG – licence) ou d’un diplôme équivalent ; être titulaire d’une licence (régime DEUG - Licence) ou d’un niveau d’études équivalent offrant les bases pour une réorientation dans un cursus de philosophie ; être titulaire d’une licence de philosophie ou d’un parcours en licence comportant une mineure de philosophie (régime Licence – Master – Doctorat) ; avoir suivi après le baccalauréat ou après un diplôme équivalent un cursus de 180 ECTS dont 45 ECTS d’enseignements assimilables aux enseignements fondamentaux du parcours de formation de la licence de philosophie de l’Université de Paris 8, ainsi que 10 ECTS assimilables à ceux de méthodologie écrite.
L’autorisation d’inscription en première année de Master est prononcée par le ou la Président·e d’Université sur proposition du ou de la responsable de la mention de Master après étude du dossier du ou de la candidat·e par la Commission des équivalences de la mention de Master, et après visa du ou de la Directeur·trice de l’UFR « Arts, philosophie, esthétique » de l’Université de Paris 8.
 
MASTER 2
 
La deuxième année de Master est ouverte aux étudiant·e·s remplissant l’une des conditions suivantes : ayant obtenu le passage de première en deuxième année de la mention de Master “Philosophie” ; justifiant d’un cursus d’études supérieures équivalent à 240 ECTS dont 15 ECTS d’enseignements assimilables aux enseignements de tronc commun de la mention de Master ; titulaires d’une maîtrise (régime DEUG – Licence – Maîtrise) ou d’un diplôme équivalent offrant les bases d’une poursuite d’études en philosophie ; justifiant de travaux et de titres d’un niveau reconnu équivalent par la Commission des équivalences.
Le passage de la première à la deuxième année de Master est prononcé à l’issue de l’examen de fin de première année par le Jury de Master composé de l’enseignant·e tuteur·trice de l’étudiant·e, du ou de la responsable de la mention de Master.
L’admission directe en deuxième année de Master est prononcée par le ou la Président·e d’Université sur proposition du ou de la responsable de la mention de Master après étude du dossier par la Commission des équivalences de la mention de Master, analyse du projet de recherche, entretien avec le ou la candidat·e et consultation de l’équipe de formation. Elle est visée par le ou la Directeur·trice de l’UFR Arts, Philosophie, Esthétique de l’Université de Paris 8.
 
 
FORMALITÉS D’INSCRIPTION
 
Les étudiant·e·s ayant obtenu les 180 crédits européens du cursus de licence de philosophie de l’Université de Paris 8 sont admi·se·s de droit en première année de Master.
Les étudiant·e·s de première année ayant obtenu leur passage en deuxième année du Master ont également accès de droit à cette deuxième année.
Les étudiant·e·s ayant effectué leurs études dans d’autres universités françaises et désirant s’inscrire en première ou en deuxième année du Master « Philosophie » doivent engager les démarches décrites sur le site Internet de l’Université. Ces étudiant·e·s, ainsi que les étudiant·e·s ayant effectué leurs études dans des universités ou institutions étrangères, doivent constituer en outre un dossier d’inscription comprenant :
 
MASTER 1
 
  • Une lettre de motivation
  • Un Curriculum vitae
  • Une photocopie de baccalauréat ou d’un diplôme équivalent
  • Une photocopie du dernier diplôme obtenu
  • Une traduction en langue française des diplômes présentés par un·e traducteur·trice assermenté·e (étudiant·e·s étrangèr·e·s)
  • Un formulaire spécial de demande d’équivalence de leurs diplômes (étudiant·e·s issu·e·s d’autres cursus et étudiant·e·s étrangèr·e·s)
Le dossier est examiné en concertation avec l’équipe de formation du Master par le ou la responsable de la mention, qui statue sur la demande d’inscription. L’étudiant·e est informé·e de la décision. Si sa demande a été retenue, il ou elle se présente pour inscription au bureau du deuxième cycle, muni·e d’une autorisation d’inscription ainsi que des pièces administratives de son dossier. Il ou elle reçoit, s’il ou elle est étrangèr·e, un certificat administratif lui permettant d’effectuer les démarches nécessaires à l’obtention de son visa pour études.
 
MASTER 2
 
  • Une lettre de motivation
  • Un Curriculum vitae
  • Un projet de mémoire de 4 à 6 pages imprimées avec bibliographie
  • Une photocopie de baccalauréat ou d’un diplôme équivalent
  • Une photocopie du dernier diplôme obtenu
  • Une traduction en langue française des diplômes présentés par un·e traducteur·trice assermenté·e (étudiant·e·s étrangèr·e·s).
  • Un formulaire spécial de demande d’équivalence de leurs diplômes (étudiant·e·s issu·e·s d’autres cursus et étudiant·e·s étrangèr·e·s)
Le dossier est examiné en concertation avec l’équipe de formation du Master par le ou la responsable de la mention, qui statue sur la demande d’inscription. L’étudiant·e est informé·e de la décision. Si sa demande a été retenue, il ou elle se présente pour inscription au bureau du troisième cycle, muni·e d’un formulaire d’admission visé par un·e enseignant·e chercheur·e acceptant de diriger sa recherche, ainsi que des pièces administratives de son dossier. Il ou elle reçoit préalablement, s’il ou elle est étrangèr·e, un certificat administratif lui permettant d’effectuer les démarches nécessaires à l’obtention de son visa pour études.
 
 

 

Organisation de la mention de Master « Philosophie »

 
ÉQUIPE DE FORMATION
 
La formation est assurée par les enseignant·e·s chercheur·e·s du département de philosophie de l’Université de Paris 8 et par des enseignant·e·s chercheur·e·s d’autres centres universitaires liés à la formation de Master par des accords ou des conventions.

Le suivi des parcours individuels des étudiant·e·s, des stages et de la rédaction du mémoire de master est assuré par une équipe d’enseignant·e·s chercheur·e·s exerçant à leur égard des fonctions d’enseignant·e·s tuteur·trice·s et de directeur·trice·s de mémoire.

L’initiation à la recherche est assurée dans le cadre des séminaires, activités, collaborations avec l’école doctorale Pratiques et théories du sens, collaborations nationales et internationales, proposés par le Laboratoire d’études et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie (LLCP – EA 4008).

L’équipe des enseignant·e·s-chercheur·e·s qui peuvent diriger les mémoires du Master est composée des enseignant·e·s titulaires.

 

PILOTAGE DE LA MENTION DE MASTER

Placée sous la responsabilité d’un enseignant·e chercheur·e titulaire, la formation de Master est mise en œuvre dans le cadre d’un Conseil de Master et d’un Conseil de perfectionnement.

Le Conseil de Master est composé de l’enseignant·e-chercheur·e responsable du Master, du ou de la président·e de la Commission des équivalences de 2° cycle, des enseignant·e·s-chercheur·e·s chargé·e·s du suivi et de la coordination des parcours, de l’enseignant·e-chercheur·e responsable des stages, des enseignant·e·s-chercheur·e·s chargé·e·s du suivi des codiplomations et partenariats internationaux, des directeur·trice·s du département et du Laboratoire de recherche. Le conseil se réunit régulièrement pour veiller au bon fonctionnement de la formation de Master et repérer les éventuels dysfonctionnements. Il lui revient notamment de définir l’offre annuelle de cours et de s’assurer que dès la fin du premier mois du premier semestre chaque étudiant·e soit doté d’un·e tuteur·trice. Il est présidé par l’enseignant·e-chercheur·e responsable du Master.

Le Conseil de Perfectionnement est composé au sein de l’UFR Arts, Philosophie, Esthétique. Il est chargé de prendre connaissance des évaluations dont la mention de Master, les spécialités et les enseignements font l’objet. Il analyse le taux d’échec et de réussite des étudiant·e·s, tire le bilan de l’encadrement recherche, professionnalisant et international de la formation, débat des améliorations qui peuvent être apportées. Il débat et émet un avis au sujet des modifications qu’il souhaite introduire et transmettre aux Conseils pour approbation. Il se réunit au minimum à la fin de chaque semestre pour effectuer un bilan, mais aussi chaque fois qu’une demande motivée en est faite, qu’elle vienne des étudiant·e·s ou des enseignant·e·s. Il reçoit les requêtes et plaintes individuelles des étudiant·e·s. Le compte-rendu de ses séances est rendu public.

Des évaluations des enseignements et des activités de formation sont effectuées dans le cadre général de l’Université sous forme de questionnaires en ligne à destination des étudiant·e·s, et au sein de chaque cours sous forme d’auto-évaluations mises en œuvre par les enseignant·e·s et les étudiant·e·s à la fin de chaque semestre. Ces auto-évaluations sont préparées par des échanges organisés au sein des cours lors de chaque interruption de cours pour congés ou circonstances exceptionnelles, ainsi qu’au moment de la définition des procédures de validation.

 

SOUTIENS INDIVIDUALISÉS ET BOURSES

L’Université Paris 8 met à disposition des étudiant·e·s un Service de la vie étudiante qui propose un accompagnement dans les domaines de la santé et de la prévention (infirmerie, médecine préventive, sécurité sociale et mutuelles, écoute et urgences), des démarches administratives des étudiant·e·s, de l’action sociale (logement, service social, fonds national d’aide d’urgence, bourses et aides financières), de l’orientation et de l’insertion professionnelles, des activités culturelles et associatives des étudiant·e·s.

En dehors des informations données par le service des bourses et de la vie étudiante (Maison des étudiant·e·s), des informations relatives à l’attribution de bourses et aides financières se trouvent sur :

Le site Internet de Paris 8 : bourses sur critères sociaux ; aide au mérite ; aide pour les étudiant·e·s se destinant aux métiers de l’enseignement ; exonération et remboursement des frais d’inscription pour les étudiant·e·s non boursiers ; aide ou bourse de mobilité internationale des programmes ERASMUS, CREPUQ, MICEFA ; aide ou bourse de mobilité internationale des programmes bilatéraux ; aide financière pour la formation continue.

D’autres aides ou bourses sont signalées sur le site du CNOUS, le site de l’UNESCO, le site de l’AUF.

Des bourses de mobilité sont proposées dans le cadre des doubles diplomations qui associent la mention de Master « Philosophie » aux cursus de Master à d’autres universités. Se renseigner auprès des coordonnateur·trice·s de chaque double diplomation (voir supra Organisation du département) et du Service des relations et de la mobilité internationales.

 

 

Cursus de la mention de Master « Philosophie »

 
Le cursus de formation comprend deux parcours. Les étudiant·e·s s’inscrivent dans l’un d’entre eux au moment de leur inscription dans le cursus de Master. Les réorientations vers un autre parcours sont possibles au moment du passage de M1 en M2 avec l’accord de l’enseignant·e tuteur·trice et avec celui des membres du jury de fin de M1.
 
DOMAINE ARTS :
PARCOURS « Analyse et critique des arts et de la culture »
 
DOMAINE LETTRES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES :
PARCOURS « Analyse et critique des mondes sociaux, juridiques et politiques »
 
 
CYCLE DES ÉTUDES
 
Associant une équipe d’enseignant·e·s chercheur·e·s et les équipes de recherche du Laboratoire d’études et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie (LLCP), le cycle des études de Master prépare au diplôme valant mention de master « Philosophie » de l’Université Paris 8. Il comporte quatre semestres organisés sur deux années universitaires correspondant à la première et à la deuxième année de master (M1 – M2). Des prolongations d’études, accordées en particulier aux étudiant·e·s exerçant une activité professionnelle, permettent de préparer chaque année de master sur une durée de trois ans.
 
 
CURSUS DU PARCOURS D’ÉTUDES
« ANALYSE ET CRITIQUE DES ARTS ET DE LA CULTURE »
 

MASTER 1

L’acquisition des crédits européens (ECTS) de la première année de master requiert de suivre régulièrement les enseignements théoriques et méthodologiques qui sont proposés dans le cadre de la formation. Il n’y a pas de dispense d’assiduité. Le cursus de l’étudiant·e est fixé au début de chaque semestre avec l’enseignant·e chercheur·e tuteur·trice sur la base du programme proposé et des compléments qu’il ou elle juge utiles à son travail. Le cursus comprend :

→ Huit cours de tronc commun à répartir sur l’année qui se distribuent de la manière suivante :

  • 2 cours d’enseignements fondamentaux à choisir au sein de l’offre de cours de l’U.E. 1 « Philosophie générale » (12 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Histoire des systèmes de pensée » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « Problématiques contemporaines de la philosophique » (+ Un stage ou la réalisation d’un projet tuteuré).
  • 2 cours de formation aux outils et méthodologies de la recherche à choisir au sein de l’offre de cours des U.E. 2 « Pratiques et usages de la philosophie » (12 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Méthodologies » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « La philosophie et ses dehors » (+ Un examen oral de fin de première année du Master).
  • 2 cours d’enseignements fondamentaux à choisir au sein de l’offre de cours de l’U.E. 3 « Histoire des problématiques philosophiques en art et en politique » (12 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Formes et figures du sensible » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « Philosophies du social et du politique ».
  • 2 cours au sein de l’offre de cours de l’U.E. 4 « Initiation à l’exposition écrite et orale de la recherche » (10 ECTS) : 1 cours d’enseignement libre à choisir au sein de l’offre de cours des U.E. du Département de Philosophie ou d’autres Départements (6 ECTS) + au moins 1 entretien lors de l’EC « Initiation à la recherche » (I) ou (II).

Un stage ou la réalisation d’un projet tuteuré sous la responsabilité d’un·e enseignant·e tuteur·trice (6 ECTS).

Stage pré-professionnel (PPPro = Projet Personnel Professionnalisant) : il peut prendre la forme d’un stage pré-professionnalisant (1 à 3 mois). Le rapport de stage permet à l’étudiant·e d’auto-évaluer les compétences acquises durant le stage, et de valoriser cette mise en situation professionnelle. L’étudiant·e est encadré tout au long de son stage/projet par un·e enseignant·e du département de philosophie. Pour valider le stage il faut passer un entretien avec le ou la responsable des stages de 1er et 2ème cycle (Bruno Cany – cany.bruno@gmail.com). Une validation spécifique est prévue pour les étudiant·e·s qui sont déjà salarié·e·s. Il leur est proposé un travail d’analyse de leur pratique et des structures socio-économiques de leur emploi.

Projet tuteuré : il peut prendre la forme d’un travail libre, original, personnel et encadré, à partir d’une idée, d’un intérêt de départ apportés par l’étudiant·e, sous condition d’accord de l’enseignant·e tuteur·trice du projet : traduction d’un inédit, dossier, essai, compte rendu, synopsis, court-métrage, enquête. Il peut aussi prendre la forme d’un travail plus classique (mini-mémoire, essai, analyse d’une question, etc.). L’étudiant·e et son ou sa tuteur·trice s’entendent à l’avance sur la forme, le contenu et les modalités de validation du projet. Le principal objectif de ce projet est d’amener les étudiant·e·s à s’interroger, par leur pratique, sur les diverses formes par lesquelles peut apparaître et se déployer un questionnement philosophique.

NB : Une validation des acquis professionnels pour les étudiant·e·s salarié·e·s est également possible.

Un examen oral de fin de première année du Master (12 ECTS), au cours duquel l’étudiant·e rend compte du cursus et des activités qu’il ou elle a effectués et validés dans le cadre des deux premiers semestres du Master, et présente le projet de recherche qu’il ou elle souhaite mener à bien au cours des troisième et quatrième semestres du Master avec le soutien d’un·e enseignant·e chercheur·e directeur·trice de mémoire (ou d’un·e enseignant·e référent·e). L’obtention d’un avis favorable est d’autant plus important pour le passage en deuxième année que c’est lors de cet oral qu’est confirmé ou décidé quel·le enseignant·e sera le ou la directeur·trice du mémoire.

Les étudiant·e·s qui désirent arrêter leur cursus à la fin de M1 et obtenir le diplôme de maîtrise devront prévenir le ou la responsable du Master avant la date limite des inscriptions à l’examen oral. Si admi·e·s à cet examen ils et elles devront présenter à l’oral le traitement d’une question (état d’un problème, hypothèses, méthodes, bibliographie) élaborée avec l’aide de leur tuteur·trice. Le passage en deuxième année de Master (M2) nécessite l’obtention de 30 ECTS, mais l’étudiant·e devra obtenir les ECTS manquantes pour obtenir le diplôme de Master.

 

MASTER 2

L’acquisition des crédits européens (ECTS) de la deuxième année de Master requiert de rédiger et de soutenir un mémoire de master, ainsi que de suivre régulièrement les enseignements théoriques et méthodologiques proposés dans le cadre de la formation générale du Master et dans celui de ses parcours spécialisés. Le cursus de l’étudiant·e est fixé au début de chaque semestre avec l’enseignant·e chercheur·e directeur·trice de mémoire sur la base des programmes proposés et des compléments qu’il ou elle juge utiles à son travail. Le cursus comprend :

→ Six enseignements à répartir sur l’année (42 ECTS) qui se distribuent de la manière suivante :

  • 2 enseignements à choisir au sein de l’offre de cours de l’U.E 5. « Formes épistémologiques et politiques de la critique » (12 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Philosophies contemporaines » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « Lectures et écritures ».
  • 2 enseignements fondamentaux de parcours à choisir dans l’offre de cours de l’U.E 6 « Philosophie et art » (18 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Les enjeux contemporaines de l’esthétique » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « Les problématiques de la représentation ».
  • 2 enseignements de parcours à choisir dans l’offre de cours de l’U.E 8 « Critiques de la culture » (12 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Anthropologie des arts, des techniques et des institutions » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « Esthétique et politique ».

Rédaction et soutenance (18 ECTS) d’un mémoire de Master :

L’obtention de la mention de Master requiert l’élaboration, la rédaction et la soutenance d’un mémoire de recherche d’environ 80 pages démontrant une capacité à identifier un état des connaissances dans un domaine de recherche, à problématiser un sujet d’étude définissant une contribution originale à ce dernier, à sélectionner une méthodologie et des outils d’analyse pertinents, à formuler des hypothèses heuristiques capables de mener vers des recherches approfondies.

 

CURSUS DU PARCOURS D’ÉTUDES
« ANALYSE ET CRITIQUE DES MONDES SOCIAUX, JURIDIQUES ET POLITIQUES »

 

MASTER 1

L’acquisition des crédits européens (ECTS) de la première année de master requiert de suivre régulièrement les enseignements théoriques et méthodologiques qui sont proposés dans le cadre de la formation. Il n’y a pas de dispense d’assiduité. Le cursus de l’étudiant·e est fixé au début de chaque semestre avec l’enseignant·e chercheur·e tuteur·trice sur la base du programme proposé et des compléments qu’il ou elle juge utiles à son travail. Le cursus comprend :

→ Huit cours de tronc commun à répartir sur l’année qui se distribuent de la manière suivante :

  • 2 cours d’enseignements fondamentaux à choisir au sein de l’offre de cours de l’U.E. 1 « Philosophie générale » (12 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Histoire des systèmes de pensée » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « Problématiques contemporaines de la philosophique » (+ Un stage ou la réalisation d’un projet tuteuré).
  • 2 cours de formation aux outils et méthodologies de la recherche à choisir au sein de l’offre de cours des U.E. 2 « Pratiques et usages de la philosophie » (12 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Méthodologies » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « La philosophie et ses dehors » (+ Un examen oral de fin de première année du Master).
  • 2 cours d’enseignements fondamentaux à choisir au sein de l’offre de cours de l’U.E. 3 « Histoire des problématiques philosophiques en art et en politique » (12 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Formes et figures du sensible » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « Philosophies du social et du politique ».
  • 2 cours au sein de l’offre de cours de l’U.E. 4 « Initiation à l’exposition écrite et orale de la recherche » (10 ECTS) : 1 cours d’enseignement libre à choisir au sein de l’offre de cours des U.E. du Département de Philosophie ou d’autres Départements (6 ECTS) + au moins 1 entretien lors de l’EC « Initiation à la recherche » (I) ou (II).

Un stage ou la réalisation d’un projet tuteuré sous la responsabilité d’un·e enseignant·e tuteur·trice (6 ECTS).

Stage pré-professionnel (PPPro = Projet Personnel Professionnalisant) : il peut prendre la forme d’un stage pré-professionnalisant (1 à 3 mois). Le rapport de stage permet à l’étudiant·e d’autoévaluer les compétences acquises durant le stage, et de valoriser cette mise en situation professionnelle. L’étudiant·e est encadré·e tout au long de son stage/projet par un·e enseignant·e du département de philosophie. Pour valider le stage il faut passer un entretien avec le ou la responsable des stages de 1er et 2ème cycle (Bruno Cany – cany.bruno@gmail.com). Une validation spécifique est prévue pour les étudiant·e·s qui sont déjà salarié·e·s. Il leur est proposé un travail d’analyse de leur pratique et des structures socio-économiques de leur emploi.

Projet tuteuré : il peut prendre la forme d’un travail libre, original, personnel et encadré, à partir d’une idée, d’un intérêt de départ apportés par l’étudiant, sous condition d’accord de l’enseignant tuteur du projet : traduction d’un inédit, dossier, essai, compte rendu, synopsis, court-métrage, enquête. Il peut aussi prendre la forme d’un travail plus classique (mini-mémoire, essai, analyse d’une question, etc.). L’étudiant·e et son ou sa tuteur·trice s’entendent à l’avance sur la forme, le contenu et les modalités de validation du projet. Le principal objectif de ce projet est d’amener les étudiant·e·s à s’interroger, par leur pratique, sur les diverses formes par lesquelles peut apparaître et se déployer un questionnement philosophique.

NB : Il est aussi possible une validation des acquis professionnels pour les étudiant·e·s salarié·e·s.

Un examen oral de fin de première année du Master (12 ECTS), au cours duquel l’étudiant·e rend compte du cursus et des activités qu’il ou elle a effectués et validés dans le cadre des deux premiers semestres du Master, et présente le projet de recherche qu’il ou elle souhaite mener à bien au cours des troisième et quatrième semestres du Master avec le soutien d’un·e enseignant·e chercheur·e directeur·trice de mémoire (ou d’un·e enseignant·e référent·e). L’obtention d’un avis favorable est d’autant plus important pour le passage en deuxième année que c’est lors de cet oral qu’est confirmé ou décidé quel·le enseignant·e sera le ou la directeur·trice du mémoire.

Les étudiant·e·s qui désirent arrêter leur cursus à la fin de M1 et obtenir le diplôme de maîtrise devront prévenir le ou la responsable du Master avant la date limite des inscriptions à l’examen oral. Si admis à cet examen ils et elles devront présenter à l’oral le traitement d’une question (état d’un problème, hypothèses, méthodes, bibliographie) élaborée avec l’aide de leur tuteur·trice. Le passage en deuxième année de Master (M2) nécessite l’obtention de 30 ECTS, mais l’étudiant·e devra obtenir les ECTS manquantes pour obtenir le diplôme de Master.

 

MASTER 2

L’acquisition des crédits européens (ECTS) de la deuxième année de Master requiert de rédiger et de soutenir un mémoire de master, ainsi que de suivre régulièrement les enseignements théoriques et méthodologiques proposés dans le cadre de la formation générale du Master et dans celui de ses parcours spécialisés. Le cursus de l’étudiant·e est fixé au début de chaque semestre avec l’enseignant·e chercheur·e directeur·trice de mémoire sur la base des programmes proposés et des compléments qu’il ou elle juge utiles à son travail. Le cursus comprend :

Six enseignements à répartir sur l’année (42 ECTS) qui se distribuent de la manière suivante :

  • 2 enseignements à choisir au sein de l’offre de cours de l’U.E 5. « Formes épistémologiques et politiques de la critique » (12 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Philosophies contemporaines » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « Lectures et écritures ».
  • 2 enseignements fondamentaux de parcours à choisir dans l’offre de cours de l’U.E 7 « Philosophie et politique » (18 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Les inventions politique du contemporain » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « Anthropologie, sociétés et politique ».
  • 2 enseignements de parcours à choisir dans l’offre de cours de l’U.E 9 « Critiques de la morale » (12 ECTS) : 1 cours à choisir dans la sous-unité « Règles, normes, institutions » + 1 cours à choisir dans la sous-unité « Logique de l’émancipation ».

Rédaction et soutenance (18 ECTS) d’un mémoire de Master :

L’obtention de la mention de Master requiert l’élaboration, la rédaction et la soutenance d’un mémoire de recherche d’environ 80 pages démontrant une capacité à identifier un état des connaissances dans un domaine de recherche, à problématiser un sujet d’étude définissant une contribution originale à ce dernier, à sélectionner une méthodologie et des outils d’analyse pertinents, à formuler des hypothèses heuristiques capables de mener vers des recherches approfondies.

 

 

Mutualisations d’enseignements et Accords de coopération nationaux et internationaux

 
 
DES ACCORDS DE MUTUALISATION D’ENSEIGNEMENTS permettent d’acquérir et de valider dans le cursus du Master « Philosophie » des ECTS proposés dans d’autres formations. Ces accords ne s’appliquent pas, sauf mention expresse, aux cursus spécifiques ni aux cursus en codiplomation. De façon générale, l’autorisation de suivre et de valider des cours par voie de mutualisation d’enseignements avec d’autres formations est obligatoirement soumise à l’approbation du ou de la Responsable du Master.
 
→ Cours proposés par d’autres mentions de Master de l’Université de Paris 8 : mentions de Master de l’UFR « Arts, philosophie, esthétique » (Arts plastiques et art contemporain, Arts du spectacle / Cinéma et audiovisuel, Arts du spectacle / Arts de la scène, Musique) – Science politique – Lettres – Langues, littératures et civilisations étrangères – Mathématiques et applications
→ Séminaires et cycles d’études proposés par le Centre International d’Études sur la Philosophie Française Contemporaine de l’École normale supérieure de Paris
→ Séminaires proposés par le Collège international de philosophie (Paris)
→ Cours et séminaires proposés par la mention de Master « Sociétés, Politiques, Migrations » de l’Université Paris 7 – Denis Diderot
 
 

ACCORDS ERASMUS

Le département de philosophie a passé des accords ERASMUS avec :

Le Center for Research in Modern European Philosophy (CRMEP) de l’Université de Kingston. Responsables : P. OSBORNE (Kingston University), E. ALLIEZ, F. RAMBEAU et A. BIRNBAUM (Paris 8).
L’Institut de philosophie de l’Université Jagellone de Cracovie (Pologne). Responsables : J. MIKLASZEWSKA (Cracovie) et B. OGILVIE (Paris 8).
Université Cà Foscari de Venise – Département de philosophie et de Beaux Arts. Responsables : D. GOLDONI (Venise) et B. CANY (Paris 8).
 
 

CO-FORMATIONS INTERNATIONALES

Les enseignant·e·s chercheur·e·s de la mention de Master « Philosophie » contribuent aux programmes d’études d’autres formations, notamment internationales :

→ Cursus de M1 du programme d’« Études francophones du Collège Universitaire Français de Moscou et de Saint-Petersbourg (CUF) : filière philosophie », en partenariat international avec les Universités Paris 1, Paris 4 et l’Université d’État de Moscou-Lomonossov . Responsables : F. BRUGÈRE, P. CASSOU- NOGUÈS, M. RENAULT (Paris 8) ; G. GARRETTA (CUF).
 

Des accords ponctuels de mutualisation, soumis à l’approbation du ou de la Responsable de la mention de Master, permettent aux étudiant·e·s de la mention de Master « Philosophie » de suivre et de valider des enseignements ou des activités à l’étranger :

Master de Philosophie contemporaine de l’Université de Tunis (Tunisie) : Responsables : O. IRRERA et B. OGILVIE (Paris 8), F. TRIKI et R. TRIKI (Université de Tunis)
Maestria de l’Université d’Entre Rios (Argentine) : Responsables : O. IRRERA (Paris 8), G. FRIGERIO (Entre Rios)
Séminaires doctoraux ouverts aux Masters du Centre Franco-Argentin de Buenos-Aires (CFA) : Responsable : O. IRRERA (Paris 8)
Séminaires doctoraux ouverts aux Masters de la Fundacion Polo Mercosur en association avec l’Université de la Republica (Uruguay) : Responsables : O. IRRERA (Paris 8) et R. VISCARDI (Université de la République)
Séminaires de la Faculté des arts et de l’architecture de l’Université nationale de Bogota (Colombie) : « Philosophie contemporaine et esthétique » (Pr. A. VEGA) : Responsables : E. LECERF (Paris 8), A. VEGA (Université de Bogota)
Séminaires de l’Institut de philosophie de l’Université de Valparaiso (Chili) : Responsables : O. IRRERA (Paris 8), J. JARA (Université de Valparaiso)
 

Des activités susceptibles d’entrer dans le cursus de la mention de Master « Philosophie et critiques contemporaines de la culture » peuvent être proposées sur la base des relations entretenues par les enseignant·e·s chercheur·e·s du département de philosophie avec les institutions suivantes : Centre d’Archives Wittgenstein de Bergen – Institut du Cercle de Vienne à Vienne – Institut de Philosophie et des Sciences Humaines (IFCH) de l’Université de São Paulo à Campinas (Brésil) – Université d’Etat de Rio de Janeiro (Brésil) – Université de Buenos- Aires et Instituto Gino Germani (Programme ECOS, Argentine) – Université nationale de Cuyo (Argentine) – Université nationale de San Martin (Argentine) – Université catholique de Valparaiso (Chili) – Université du Chili (Santiago du Chili) – Université de La Republica (Uruguay) – Université nationale de Colombie (Bogota) – Université del Bosque (Colombie) – Université del Valle (Cali, Colombie) – Université de La Havane (Cuba) – Université autonome de Mexico (Mexique) – Université autonome de Barcelone (Espagne).