Motion du Département de philosophie. 22 avril 2022

MOTION DU DÉPARTEMENT DE PHILOSOPHIE
 
Nous, étudiant.es, enseignant.es et personnels administratifs du département de philosophie, réunis en assemblée générale « hors les murs » le 22 avril 2022, nous insurgeons contre la fermeture autoritaire, brutale et arbitraire de l’université Paris 8 depuis quatre jours, en pleine semaine d’examen et de tenue des comités de sélection. Nous souscrivons intégralement à la motion du département de cinéma.
Après deux ans de vie universitaire confinée, atomisée et privée des conditions élémentaires de réunion et d’échange, l’université Paris 8, qui s’enorgueillit de son histoire et de sa vocation critiques, prétexte une menace fantomatique pour fermer ses portes au débat démocratique. Nous mettons en garde face à une telle décision. Par ce blocage préventif l’équipe présidentielle, élue sur les principes de démocratie et de collégialité, a mis le doigt dans un engrenage d’une extrême gravité, qui renie ces principes et met donc en cause sa propre légitimité. Relayant au sein de notre université l’intolérance du pouvoir en place à la moindre contradiction, elle nous retire l’exercice de droit de réunion et d’expression. Elle ne pourra continuer demain à nous en priver qu’en imposant, contre une large partie de notre communauté, le télétravail aux personnels administratifs, et l’enseignement distanciel dont nous savons les effets démoralisants et pédagogiquement catastrophiques.
Nous exigeons la réouverture immédiate du site de Saint-Denis, pour que les étudiant.es retrouvent l’accès à la Bibliothèque universitaire et à la restauration du CROUS, pour que les cours intensifs et les auditions des comités de sélection aient bien lieu comme prévu à la rentrée, ainsi que les partiels qui ont dû être reportés, et pour que les assemblées générales puissent se tenir.
 

 
AG « hors les murs »
Vendredi 22 avril 2022
 
Face aux fermetures des universités devenues systématiques à la veille du second tour, nous vous proposons de nous retrouver pour une AG « hors les murs », demain vendredi à 13h00 au Luxembourg. Pour nous réunir de manière un peu plus festive, profiter du soleil, pique-niquer ensemble, pour discuter de la situation actuelle, et pour que le distantiel ne devienne pas le moyen d’empêcher les mobilisations étudiantes en cours, dont nous nous réjouissons : rendez-vous place Edmond Rostand devant la station Luxembourg du RER B. Les étudiant.es, collègues, personnel.es d’autres départements, Ufr, universités sont toutes et tous les bienvenu.es. Soyons nombreux et merci de faire passer le message !
 

 
À Saint-Denis, le 25 janvier 2022
 
 
L’intersyndicale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a décidé de rejoindre l’appel à la grève interprofessionnelle du jeudi 27 janvier lancée à l’initiative des enseignants du primaire et du secondaire.
 
Au-delà des revendications générales touchant notamment aux conditions de travail et aux salaires, au caractère ubuesque des directives ministérielles, l’intersyndicale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche veut faire de cette journée un moment de mobilisation pour la défense d’une université publique ouverte à tous, contre la précarisation croissante des emplois, pour les libertés académiques.
 
Le département de philosophie de l’université Paris 8 Vincennes/Saint-Denis se reconnaît dans la colère sociale que cette journée manifeste. Partageant l’inquiétude sur l’avenir d’une université démocratique, il s’associe à ce mouvement de grève.
 

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
MARDI 1 FÉVRIER 2022, à 13H
AMPHI B1

Contre la libéralisation de l’université, la précarité, la hausse des frais d’inscription,
pour la titularisation des vacataires, la création de logements Crous, la régularisation des étudiant.es étrangèr.es…

Organisons-nous !