RENAULT Matthieu et GUILLIBERT Paul. Marx et les populistes

2019-2020
Semestre 2
Séminaire intensif
Licence, Master

RENAULT Matthieu et GUILLIBERT Paul
Marx et les populistes

Au cours des dernières années de sa vie, Marx a entretenu un riche dialogue avec les théoriciens russes du populisme, les narodniki, autour de l’avenir de la commune paysanne (obščina). Suscitée par les ardents débats ayant accompagné la traduction du Capital en russe, cette confrontation fut l’occasion pour lui de défendre, contre ses détracteurs, et en partie contre lui-même, une conception multilinéaire de l’histoire limitant la « fatalité » du développement capitaliste à l’Occident et laissant ouverte, sous condition de révolution, la possibilité, ailleurs, d’une revitalisation du « communisme primitif » au sein d’un projet socialiste moderne. Permettant de réexaminer ladite philosophie marxienne-marxiste de l’histoire, le rapport de Marx aux populistes, et des populistes à Marx, a récemment fait l’objet d’un regain d’intérêt en raison même de l’actualité des problèmes qu’il soulève du point de vue écologique (rapport à la terre), postcolonial (critique de l’eurocentrisme) et stratégique (retour de la forme-commune dans les luttes contemporaines). Ce cours se propose d’explorer ces différentes facettes à travers des ateliers de lecture se centrant sur les textes du « dernier Marx » (lettre à Vera Zassoulitch et ses brouillons, lettre à la rédaction de la revue Les Annales de la patrie, préface à l’édition russe du Capital, etc.), mais aussi, et en écho, sur quelques écrits clés des populistes russes (Tchernichevski, Herzen, Mikhaïlovski, Danielson). Nous conclurons le cours en analysant la postérité de ces débats en Europe (Engels, Lénine), mais aussi en Amérique latine (Mariátegui) et en Afrique (Senghor).

Indications bibliographiques :

  • Kevin Anderson, Marx aux antipodes. Nations, ethnicités, sociétés non-occidentales, Paris, Éditions Syllepse, 2015.
  • José Carlos Mariátegui, Indianisme et paysannarie en Amérique latine, Paris, Éditions Syllepse, 2013.
  • Karl Marx, « Lettres à Véra Zassoulitch » (éd. Roger Dangeville), L’Homme et la société, n° 5, 1967, p. 165-179. (https://www.persee.fr/doc/homso_0018-4306_1967_num_5_1_3085)
  • Karl Marx, Le Dernier Marx, Paris, Les Éditions de l’Asymétrie, 2019 (à paraître).
  • Teodor Shanin, Late Marx and the Russian Road : Marx and the Peripheries of Capitalism, New York, Routledge & Kegan Paul, 1983.
  • Nikolaï Tchernichevsky, La Possession communale du sol, Paris, Rivière, 1911.
  • Franco Venturi, Les Intellectuels, le peuple et la révolution. Histoire du populisme russe au XIXe siècle, Paris, Gallimard, 1972.