Groupe de recherche Éducation & Philosophie. 31 mars 2022

Prochain rendez-vous : Jeudi 31 Mars 2022, 15h-18h
Atelier-Manifeste – Penser l’Université
Journée « En présence » de l’UFR Arts Philosophie Esthétique
 
 
Le jeudi 31 mars, l’ufr Arts organise un moment de rencontres interdisciplinaires où l’ensemble des départements participent. Débats, ateliers, concerts, projections, danse, théâtre, expositions, etc. sont au programme. Un concert d’ouverture se déroulera le mercredi 30 mars à 18 heures à l’amphi X.
Vous êtes invité.e.s à vous rendre nombreux.ses à ces différents événements.
La journée se terminera de 19h à 21h avec un moment « dance floor » techno-électro animé par un étudiant du département musique.
 
 
Quels Désirs ?
L’université par les étudiant.e.s sous condition de l’évaluation, de la sélection, de son élitisme, de ses disciplines, de ses rythmes, de ses parcours, de ses reniements, de ses misères, de ses masques, de son évidement...
Penser l’Université et refuser le « c’est ainsi », « on ne peut pas faire autrement », « c’est le "système" qui veut ça »… Et tant d’autres de ces formules qui nous tiennent dans une impuissance d’imagination et d’agir.
Penser l’Université depuis les désirs, les expériences, les pratiques, sans faire de la froide banalité des évaluations l’alpha et l’oméga de la condition étudiante, une université dédiée à la création plutôt qu’à la reproduction, une université où l’émancipation ne soit pas qu’un titre de séminaire ou un sujet d’article propre à alimenter son CV, mais une politique dans nos pratiques quotidiennes.
Penser l’Université où les étudiant.es ne sont pas considéré.es comme des cohortes d’ignorant.es, des pourcentages de dossiers à écarter, des courbes « d’échecs » propres à valoriser son petit lot « d’excellence ».
Penser l’Université dont le désir ne soit pas interdit et accaparé, comme une langue étrangère dont lexique et grammaire ne seraient accessibles qu’à une petite élite.
 
Que faire... de l’université, à l’université, après l’université ?
 
Nous lançons une invitation à travers les différents département de l’UFR (arts plastiques, thêatre, danse, cinéma, philosophie...) à participer à l’Atelier-Manifeste le 31 Mars. Dans un dispositif de tables-rondes et en appui sur différents supports, ceux et celles qui souhaitent pourront dire l’université du présent, ses misères, ses impasses, ses possibles...
 

 
À l’initiative d’étudiant.e.s et d’enseignant.e.s du département de philosophie, à partir de réflexions développées lors des Assemblées Générales à l’automne 2020-2021 dans une séquence marquée par le vote de la LPR, les attaques racistes et sexistes contre les courants les plus novateurs des sciences sociales, et la dégradation des conditions de vie à l’université dans la période du Covid, ce groupe de travail se propose une démarche d’analyse et d’enquête sur le rapport au savoir et à l’activité philosophique, la spécificité de l’enseignement et l’apprentissage de la philosophie, les relations entre recherche et enseignement, entre étudiant·e·s et enseignant·e·s, l’organisation des études à l’université, et leur transformation.
Ce groupe de travail se réunit régulièrement, dans un contexte où il est urgent pour les usagers de l’université d’opposer aux transformations étatiques et marchandes de l’université des idées directrices nouvelles.
Deux projets ont été esquissés : 1. Lectures et écriture portant sur les conditions d’enseignement et d’apprentissage de la philosophie ; 2. Travail d’enquête et d’entretiens sur l’expérience d’éducation dans le cadre des rapports sociaux hiérarchiques à l’université.
 
Rendez-vous précédents :
Mardi 23 Novembre 2021
Mardi 26 Octobre 2021
Jeudi 3 Février 2022
Jeudi 23 Février 2022