Colloque international. Penser les archives, les mémoires et les visibilités lesbiennes. Autour de la revue québecoise AHLA. 12-13 déc. 2022


Colloque international
12 et 13 décembre 2022
Université Paris 8 Saint-Denis
Laboratoire sur les logiques contemporaines de la philosophie (LLCP)

Penser les archives, les mémoires et les visibilités lesbiennes
Autour de la revue québécoise Amazones d’Hier, Lesbiennes d’Aujourd’hui

 

Comité scientifique et d’organisation :
Cassandre Di Lauro, Pauline Clochec et Jules Falquet
Avec la participation de :
Sabreen Al Rassace, Ambre Bailleul, Dominique Bourque, Danielle Chagnon, Michèle Larrouy, Christine Lemoine, Suzette Robichon et Louise Turcotte

 

 

Lundi 12 décembre 2022
Images d’Amazones d’hier, lesbiennes d’aujourd’hui (AHLA)
20h-22h / au Luminor, 20 rue du Temple, 75004 Paris

Projection d’images d’archives autour de la revue AHLA suivie d’une discussion avec Dominique Bourque (U. d’Ottawa) et Danielle Chagnon (bibliothécaire, M.B.S.I. militante aux Archives lesbiennes du Québec).

 

Mardi 13 décembre 2022
AHLA : hier et aujourd’hui : histoire, réception, transferts

9h30-18h / salle des thèses, université Paris 8–Saint-Denis
Visioconférence : Lien ZOOM (ID de réunion : 939 7354 4363, Code secret : 237096)

9h30 : Accueil des participant·es

Matinée (10h-12h30) : AHLA : retour sur l’histoire et le projet d’une revue fondatrice

10h-11h50 : Introduction au colloque

  • Jules Falquet (Pr, U. Paris 8), Pauline Clochec (McF U. d’Amiens) et Cassandre Di Lauro (doctorante, U. de Lille) : « Penser les archives, les mémoires et les visibilités ».
  • Femmage à Danielle Charest et Johanne Coulombe, cofondatrice et membre de la revue AHLA.

10h50-11h : pause

11h-12h30 : Aux sources d’AHLA

  • Dominique Bourque (Pr, U. Ottawa) : « Le collectif Amazones d’hier, lesbiennes d’aujourd’hui : de son inscription du lesbianisme politique dans l’histoire ».
  • Danielle Chagnon (bibliothécaire, M.B.S.I. militante aux Archives lesbiennes du Québec) : « AHLA au Québec dans les années 1980 : présence militante et actions politiques ».

Pause déjeuner : 12h30-14h

Après-midi (14h-18h) : Échos, réceptions, transferts

14h-14h30 : Visite de l’exposition « AHLA et le “lesbianisme radical” : réception et échos en France et aux États-Unis » (Maison des associations de Paris 8).

  • Michèle Larrouy (coprésidente des Archives recherches et cultures lesbiennes de Paris et plasticienne).

14h30-16h15 : Transferts et échos Québec-France

  • Suzette Robichon (dite Triton, militante lesbienne, association les ami·es de Monique Wittig et autrice, cofondatrice de la revue wittigienne Vlasta) : « Vlasta, fictions et utopies amazoniennes ».
  • Ambre Bailleul (masterante en Sociologie, U. Paris Cité) et Michèle Larrouy (coprésidente des ARCL et plasticienne) : « Espaces... bulletin de liaison entre lesbiennes radicales. Informations, luttes et réseaux : histoire d’une revue lesbienne radicale ».
  • Louise Turcotte (cofondatrice d’AHLA, via internet) : discussion avec le public.

Pause : 16h15-16h30

16h30-18h : Table ronde : À partir d’AHLA, quelle réception/diffusion/visibilité de la presse et de l’édition lesbienne ?

  • Christine Lemoine (militante à Lesbia magazine, cofondatrice de la librairie Violette and Co)
  • Sabreen Al Rassace (cofondatrice du groupe Lesbiennes of Colors Locs)
  • Dominique Bourque (U. d’Ottawa, cofondatrice des Éditions sans fin)