COHEN-HALIMI Michèle. Les mutations du concept d’expérience

2019-2020
Semestre 2
Mercredi 9h-12h
Master

COHEN-HALIMI Michèle
Les mutations du concept d’expérience

Le séminaire tentera d’isoler un des grands moments de la réflexion philosophique relative à la signification de l’expérience en prenant pour focale les lectures de la Critique de la raison pure conduites en Allemagne dans les années 1920 et 1930.
Les deux textes qui polariseront l’attention seront, d’une part, Le roman policier de Kracauer avec ses échos dans le cours prononcé par Adorno sur la Critique de la raison pure en 1959, Kants « Kritik der reinen Vernunft » et, d’autre part, l’explication de Cassirer et de Heidegger à Davos en 1929. Ces deux pôles de l’analyse permettront de cartographier l’ampleur des enjeux historiques et politiques.
 
Une bibliographie détaillée sera donnée à la première séance. Il est requis d’avoir lu la Critique de la raison pure de Kant. Les premières séances du séminaire seront consacrées au Roman policier de Kracauer, qu’il faudra également avoir lu.