WASZEK NORBERT, Allemand pour philosophes et pour les sciences humaines et sociales : La question sociale I

2020-2021 — Semestre 1
Mardi 15h-18h
Licence, Master (langue d’enseignement : français)

WASZEK NORBERT
Allemand pour philosophes et pour les sciences humaines et sociales : La question sociale

Ce séminaire prendra pour objet certaines des analyses de la « question sociale » élaborées aux XIX-XXe s. dans l’aire culturelle allemande, particulièrement riche dans ce domaine : on pensera à Hegel et Marx, mais aussi à toute une tradition de « l’Etat de droit social », qui avait pour but de répondre à des problèmes de société. Mais les conceptions allemandes ne peuvent pas être étudiées sans prendre en considération les traditions britannique (par exemple l’économie politique) et française (par exemple, le socialisme utopique des saint-simoniens), qui servirent souvent de source d’inspiration aux penseurs allemands. En même temps, les penseurs allemands ont exercé une forte influence dans de nombreux pays, ce qui impliqua des adaptations de leurs idées aux différents contextes. Le sujet de ce séminaire est donc aussi un « cas » de transfert culturel.

Indications bibliographiques :

Les textes que nous étudierons furent souvent rédigés en allemand, mais des traductions en français seront fournies. Au centre du séminaire, une lecture du texte de Hegel
G.W.F. Hegel, Philosophie du droit : il en existe au moins quatre traductions différentes en français.
Nous examinerons plus spécialement la section sur la « société civile », §§ 181-256.

Pour une première orientation sur la suite du séminaire :
Norbert Waszek, « Aux sources de l’Etat social à l’allemande ». - In : Hegel : droit, histoire, société. éd. par N. Waszek [Revue Germanique Internationale. No. 15]. Paris, PUF, 2001, pp. 211-238. ISBN : 2-13-051487-1. Cet article est accessible sur internet : http://rgi.revues.org/839