OGILVIE BERTRAND, Les enjeux contemporains du Discours sur la servitude volontaire de La Boétie

2020-2021 — Semestre 1
Intensif — Cours de rattrapage pour défaut de place
Séances (10h-16h) le samedi 12 décembre, vendredi 8 janvier, samedi 9 janvier, lundi 11 janvier, mardi 12 janvier, mercredi 13 janvier.
Licence ouvert Master

OGILVIE BERTRAND
Les enjeux contemporains du Discours sur la servitude volontaire de La Boétie
 
Ce cours part d’une étude de texte : il sera consacré pour commencer à la lecture de l’organisation interne et du contexte de l’opuscule de La Boétie, puis à l’analyse de son destin dans l’histoire ultérieure jusqu’à aujourd’hui, et de ses formules, dont la complexité s’accroît au fur et à mesure qu’elles s’affrontent à de nouvelles théories du politique et du sujet. L’idée d’émancipation, ne pouvant plus s’appuyer sur une simple ontologie ni sur une éthique post-kantienne, doit chercher son contenu du côté d’une politique de la finitude dont les contours font l’objet de multiples tentatives. On analysera aussi bien la thématique de l’insuffisance et de l’incomplétude (Blanchot/ Lyotard/ Nancy/ Derrida) que le concept de désobéissance civique (Thoreau), le problème de l’anti-humanisme, théorique et pratique (Althusser/ Deligny), la question de la centralité du travail, économique et psychique (Dejours), et enfin la question de l’émancipation (Deleuze/ Foucault/ Rancière).
 
Indications bibliographiques :
LA BOÉTIE Etienne de : Discours de la servitude volontaire ou Contr’un (publié en 1577)
(nombreuses éditions, en particulier :
1) Payot, 1976, rééd. Petite Bibliothèque Payot, 2002, texte établi par P. Léonard, postfaces de P.
Clastres et Cl. Lefort ;
2) Gallimard 1993, rééd. collection TEL, édition et présentation par Nadia Gontarbert ;
3) Librairie philosophique J. Vrin, 2002, texte établi et annoté par A. et L. Tournon, suivi de 6 études sur « Les paradoxes de la Servitude Volontaire » ;
4) Librairie philosophique J. Vrin, 2014, texte seul, établi et annoté par A. Tournon et présenté par Tristan Dagron. On utilisera ces quatre éditions selon les cas. Les étudiants doivent acheter la première, celle de chez Payot, 2002.)
SPINOZA Baruch : Traité Théologico-politique (Tractatus theologico-politicus, 1672) : traductions française par Appuhn (GF Flammarion) ou par J. Lagrée et P.F. Moreau (édition bilingue, in Œuvres de Spinoza, III, PUF, 1999).
THOREAU Henry David, « Resistance to Civil Government »,1849, puis “Civil desobedience”, multiples traductions, La désobéissance civique.
LACAN Jacques : Ecrits (Éditions du Seuil, 1ère édition 1966 ; réédition 1995 et poche 2 volumes Points Seuils) (voir en particulier : « Le stade du miroir comme formateur de la fonction du Je », « L’agressivité en psychanalyse », « L’instance de la lettre dans l’inconscient ou la raison depuis Freud », « Kant avec Sade », « Subversion du sujet et dialectique du désir dans l’inconscient freudien »).
LYOTARD Jean-François, Le Différend, Paris, Les Éditions de Minuit, coll. « Critique », 1983.
NANCY Jean-Luc, La communauté désœuvrée, Aléa, 1983, puis C. Bourgois, 1986, 1990, 1999.
DERRIDA Jacques, Politique de l’amitié, éditions Galilée, 1994
DERRIDA Jacques, Marges, chap. "Les fins de l’homme", 1968, Minuit.
ALTHUSSER Louis : “Idéologie et appareils idéologiques d’État”, in Sur la reproduction, Introduction de J. Bidet, collection Actuel-Marx Confrontations, PUF 1995, pages 269-314.
BUTLER Judith : La vie psychique du pouvoir. L’assujettissement en théories [The Psychic Life of Power. Theories in Subjection, 1997], preface de C. Malabou, Editions Leo Scheer, Paris, 2002.
DEJOURS Christophe, Le facteur humain, PUF, 1994.
DELIGNY Fernand, Œuvres et L’Arachnéen et autres textes, éditions de L’Arachnéen, 2007 et 2009.
ABÉLÈS Marc, Penser au-delà de l’État, éditions Belin et éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2014.
SAPIR Edward, Anthropologie, chap. "Le symbolisme", 1936 (préface de Baudelot, 1967), Seuil.
LÉVI-STRAUSS Claude, "Introduction à l’œuvre de Mauss" in M. Mauss, Sociologie et anthropologie - Essai sur le don, 1950, PUF.
MERLEAU-PONTY Maurice , Signes, chap. "De Mauss à Claude Lévi-Strauss", 1950, Folio.
BARTHES Roland, "L’activité structuraliste", 1963, in Œuvres complètes I, Seuil.
DELEUZE Gilles, L’île déserte, chap. "À quoi reconnaît-on le structuralisme ?" 1973, Minuit.
CLASTRES Pierre, La société contre l’État, chap. éponyme, 1974, Minuit.
CLASTRES Pierre et LEFORT Gérard, "La Boétie et la question du politique", en appendice à une édition du Discours de la servitude volontaire, 1978, Payot, réédition Payot Poche, 2002.
FOUCAULT Michel, Dits et Écrits IV, texte n°330, 1980-1988, Gallimard.
BOURDIEU Pierre, Méditations pascaliennes, 1997, Liber-Seuil.