OGILVIE BERTRAND, L’écriture du réel : femme et subjectivité dans l’écriture capitaliste (I)

2020-2021 — Semestre 2
Mardi 12h-15h
Master ouvert Licence et Doctorat

OGILVIE BERTRAND
L’écriture du réel : femme et subjectivité dans l’écriture capitaliste (I)

Ce séminaire ouvert aux étudiants de master ainsi qu’à tous les étudiants qui s’intéressent déjà à la question de la recherche, se veut une structure d’accueil pour tous ceux qui désirent exposer et confronter leur travail d’écriture à la discussion commune. Le fil conducteur, femme et subjectivité, partira du problème tel que l’a introduit la psychanalyse, et du passage de la topique freudienne à celles qui ont suivi, egopsychology, Winnicott (le jeu : Playing and reality), Lacan (RSI et sujet de l’inconscient), Bion, Dejours, envisagé à la lumière des théoriciens de la valeur (Kurz-Scholz), des théories féministes (Françoise Duroux, Judith Butler) et de la philosophie (Simondon/Spinoza).