KRTOLICA IGOR, Une philosophie politique de la nature : Les Racines du ciel de Romain Gary

2020-2021 — Semestre 1
Jeudi 18h-21h
Licence, Master

KRTOLICA IGOR
Une philosophie politique de la nature : Les Racines du ciel de Romain Gary

Ce cours entend questionner le rapport entre la cause de la nature (défense de l’environnement, protection des animaux, etc.) et la cause des minorités (plaidoyers abolitionnistes pour l’émancipation des esclaves, revendications féministes pour l’émancipation des femmes, etc.). L’existence d’une telle analogie est attestée depuis la fin du XVIIIe siècle et la naissance des mouvements abolitionnistes et de la pensée écologique. Mais jusqu’où peut-on soutenir qu’il s’agit là d’une cause commune, sans brouiller les frontières entre ces discours et ces luttes ? Sous quelles conditions soutenir l’idée d’un continuum entre minorités humaines et non-humaines ? Pour la première année du séminaire, nous expliciterons ce problème à partir d’une analyse philosophique d’un récit de fiction : Les Racines du ciel de Romain Gary, prix Goncourt 1956. Ce roman, considéré comme un des premiers romans écologistes, raconte le combat que Morel, un Français ayant survécu aux camps de concentration, mène au cœur de l’Afrique coloniale pour la protection des éléphants, alors que les pays colonisés par la France réclament leur indépendance. Or, le combat de Morel repose sur l’idée que la défense de la nature et des éléphants ne se sépare pas de la défense d’une « certaine idée de l’homme », au moment même où cette idée a été mise en crise par l’extrême violence de la Seconde Guerre mondiale. Cet épisode, que Romain Gary nommera « l’affaire homme », forme le pendant de l’« affaire des éléphants ». C’est cette double affaire que nous chercherons à élucider.

Indications bibliographiques :

  • GARY Romain, Les Racines du ciel (1956), Paris, Gallimard, coll. Folio, 2014.
  • GARY Romain, L’affaire homme, Paris, Gallimard, 2006.
  • GARY Romain, La nuit sera calme (1974), Paris, Gallimard, 2019.
  • CAMUS Albert, L’homme révolté (1951), Paris, Gallimard, coll. Folio, 2010.