GRANGÉ NINON, Formes de justice

2020-2021 — Semestre 1
Jeudi 9h-12h
Master ouvert Licence

GRANGÉ NINON
Formes de justice

Il existe d’innombrables formes de la justice : des procédures, des théories, des symboles, des représentations... Elle est judiciaire, globale, sociale... Son sentiment est partout, mais elle peut n’être nulle part. On peut l’identifier à un principe ou à un désir. La philosophie la situe entre la morale et la politique, elle accomplit même le dépassement des passions par la raison. En partant de l’expression commune « la justice est aveugle », on se demandera ce que cela signifie, d’abord en reprenant la distinction d’Aristote entre justice et équité, puis en s’intéressant aux variations sur la justice : qu’est-ce qui la distingue de la vengeance, est-elle un principe social ou bien politique, qu’est-ce qu’un procès ? Plus largement on se demandera quelles sont la place, la fonction et l’utilité de la justice au fondement d’une cité, ce qui nous amènera à envisager aussi bien la cité idéale de Platon que les formes contemporaines de justice transitionnelle pour refonder une entité politique après un conflit.
Le cours se fera sous forme de séminaire incluant des séances d’atelier.

Indications bibliographiques :

  • Arendt, Hannah, Eichmann à Jérusalem
  • Aristote, Éthique à Nicomaque
  • Elster, Jon, Closing the Books : Transitional Justice in Historical Perspective, 2004
  • Eschyle, L’Orestie, c’est-à-dire : Agamemnon, Les Choéphores, Les Euménides.
  • Hegel, G.W.F., Principes de la philosophie du droit
  • Mill, John Stuart, L’utilitarisme
  • Platon, L’apologie de Socrate  ; Criton  ; La République...
  • Rawls, John, Théorie de la justice
  • Ricoeur, Paul, Le Juste
  • Shklar, Judith, Legalism : Law, Morals, and Political Trials, Harvard UP
  • Walzer, Michael, Sphères de la justice, Le Seuil